Couleurs des perles de Tahiti.

Couleur des perles Pourquoi la perle de culture de Tahiti revêt-elle de si belles couleurs ? Les perles à travers le monde sont plutôt monochrome ! Explications

Pourquoi la perle de culture de Tahiti revêt-elle de si belles couleurs ?

Les autres perles à travers le monde sont plutôt monochromes…

Couleur des perles
Pourquoi la perle de culture de Tahiti revêt-elle de si belles couleurs ? Les perles à travers le monde sont plutôt monochrome ! Explications
Les couleurs de l’atoll de Manihi

Cette question est une véritable obsession pour le perliculteur !

Pouvoir maitriser les couleurs des perles de sa productions serait, c’est sûr, est un avantage déterminant par rapport à la concurrence.

Imaginez une seconde pouvoir générer des perles de telles ou telles couleurs selon les besoins du marché ! Un véritable graal .

La couleur des perles sur ce bracelet Ahuarii .Notre huître perlière, je parle de la polynésienne, l'huître perlière Pinctada margaritifera est l'espèce présentant la plus large gamme de couleurs.
La couleur des perles sur ce bracelet Ahuarii . remarquez également les couleurs de la coquille d’huître.

Notre huître perlière, je parle de la polynésienne, la Pinctada margaritifera est l’espèce présentant la plus large gamme de couleurs.

Il semblerai que 2 facteurs principaux soient responsables de toutes ses variations de couleurs .

Le premier facteur déterminant la couleur des perles serait génétique.

Selon différentes études et notamment celle du docteur Pierre-Louis Stenger, spécialiste en génomique de l’huître perlière, le premier facteur serait génétique. Voir cette très interressante étude.

L’objectif principal de cette étude était d’identifier les principaux pigments probablement responsables des trois couleurs les plus courantes de la coquille chez P. margaritifera.

Les chercheurs ont voulu donc séquencer le génome des huîtres produisant des couleurs précises. Et ils ont pu identifier les différents gènes activés selon la couleur produite: sept gènes chez les huîtres perlières ayant une coquille interne jaune, 19 sont associés au vert, et 24 au rouge.

Mais comment le perliculteur ou le greffeur peut il utiliser ce savoir pour améliorer la qualité de sa production ?

Tous les perliculteurs savent que la couleur d’une perle produite est similaire à celle de l’intérieur de la coquille de l’huître donneuse.

Le greffon étant porteur du bagage génétique de cette dernière.

Le choix du greffon est donc primordial dans le souhait de produire une couleur particulière de perle .

Bien entendu ceci est théorique, car une foule de facteurs sont nécessaires pour obtenir ce résultat.

La qualité de la nacre opérée et son environnement, la qualité de son élevage, la qualité du greffeur et vous l’aurez compris la qualité de la nacre donneuse et du greffon.

Je m'apprête a introduire le greffon dans la nacre opérée. Le greffon étant porteur du bagage génétique de cette dernière. Le choix du greffon est donc primordial dans le souhait de produire une couleur de perle particulières.

Après avoir sélectionné une nacre pour ses couleurs, je prépare les greffons a partir d’une bande de manteau de cette nacre.

Ces petits carrés de manteau seront introduit dans la gonade à coté du nucléus.

La nacre opérée, « la mère porteuse » de la future perle sera remise à l’eau pour la cicatrisation. Le processus de recouvrement du nucléus pourra démarrer.

Résultat dans 18 mois pour la récolte.

A ce stade seul le technicien greffeur est intervenu.

Le deuxième facteur serait les conditions d’élevage de la nacre opérée.

Nous savons que les variations dans les conditions environnementales telles que la température, l’éclairage et les nutriments influent sur la croissance des huîtres perlières, la bonne santé de la nacre mais aussi la croissance de la perle. Ces facteurs peuvent contribuer à la formation de couleurs uniques.

Chaque exploitant est la recherche des meilleures zones dans sa concession maritime.

La profondeur des lignes d’élevage et la présence de courants sont les principaux facteurs.

Nous savons que les variations dans les conditions environnementales telles que la température, l'éclairage et les nutriments influent sur la croissance des huîtres perlières, la bonne santé de la nacre mais aussi la croissance de la perle. Ces facteurs peuvent contribuer à la formation de couleurs uniques. Chaque exploitant est la recherche des meilleures zones dans sa concession maritime. La profondeur des lignes d'élevage et la présence de courants sont les principaux facteurs.
Dans une ferme artisanale, la pose et le retrait des nacres se fait en apnée.

L’IFREMER nous le confirme par ses différentes études.

Le bagage génétique ne fait pas tout ! Une autre étude publiée par le docteur Stenger montre comment la profondeur à laquelle les huîtres perlières sont élevées en mer peut modifier l’expression de leurs gènes.

Les scientifiques ont plongé des huîtres à des profondeurs différentes pour étudier la couleur des perles qu’elles produisent. Un groupe d’huîtres a été immergé à 6 mètres, une partie des individus a ensuite plongée à 45 mètres, puis remontée de nouveau à 6 mètres avec les autres. Résultat: les huîtres perlières immergées plus profondément ont bien produit une perle plus foncée, même celles qui ont été remontées à 6 mètres.

Vous l’aurez compris, la maitrise totale de la couleur des perles n’est pas pour demain..

Et c’est tant mieux , la plus belle des perles préserve ainsi les secrets de ses magnifiques reflets 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *